sociopathie et psychopathie

Pour ma classification énergétique des profils psychologiques négatifs, j’ai volontairement réduit l’ensemble des profils à trois grandes catégories. Mais j’aurais pu faire une classification en quatre profils puisque entre -6 et -7 de mon échelle Richter de la négativité, une personne est ce que j’ai appelé « intensément narcissique ».C’est à dire très très manipulatoire et potentiellement

enfant pourri gâté

La voix de l’égo se fait connaître – coucou ! – quand un bébé réalise enfin qu’il a une identité distincte de celle de sa mère. Les fameuses colères des deux ans ? Pour un oui, un non, ou un jouet qui a été refusé ? L’ego. Et une grande partie de l’éducation, pour permettre

une réalité alternative dans un collège

Les personnes positives sont littéralement les garde-fous des manipulateurs. Et surtout les garde-fous des narcissiques qui n’ont, bien souvent, livrés à eux mêmes, pas assez d’intelligence pour contrer les délires soufflés par leur égo. On le voit sans phares, ce délire, quand un narcissique, au Turkménistan ou en Corée du Nord a pris le pouvoir

Lire la suite

espoir

Cette épreuve peut nous permettre d’apprendre sur nos erreurs et d’améliorer le monde. Mais une personne négative ne le fera jamais : elle ne veut jamais prendre ses responsabilités. Ce sera donc à nous, personnes positives, de nous en charger.

les négatifs au pouvoir

C’est vrai en alpinisme. Et c’est vrai pour l’échelle sociale. Car s’il y a « seulement » un tiers de personnes négatives en démocratie (fifty / fifty en France), c’est une proportion qui s’inverse à mesure que l’on grimpe les échelons. À partir d’une certaine altitude, l’air devient irrespirable.

le manipulateur pendant l’épidémie

J’ai écrit un article que je n’ai pas encore publié qui explique à quel point les bonnes personnes sous-estiment la quantité de personnes négatives. Et qu’elles se révèlent pendant les crises, ces personnes. Je pensais plutôt aux guerres ou aux révolutions. Mais la crise actuelle en est aussi une parfaite illustration… Mon estimation, basée sur

Lire la suite