Revue de presse expresse

Normalement, je suis la dernière au courant de l’information.
Je n’ai pas la TV : c’est un choix pédagogique qui a impliqué une douloureuse désintoxication.
Je ne lis plus trop la presse écrite depuis l’invention d’internet.
Et je ne vais pas trop souvent sur les sites d’infos en ligne.
Parce que.
Je pourrais, je sais, et même je devrais, mais il faut avouer que ce qu’on appelle "l’info" se limite un peu trop souvent à l’information négative.
Ou à la politique, ce qui revient en même, surtout en France. Soupir.
Il y a plein de gens biens, j’en suis sûre, qui sauvent des chats dans les arbres, qui aident les grand-mères à traverser ou qui arrêtent de fumer. Et il y a même des gens trèèèèèèèèès bien qui arrêtent de fumer des arbres après avoir vu un chat aider une grande mère à traverser.
Et on n’en parle pas assez souvent si vous voulez mon avis.
Surtout des chats.

VIP

Un de mes deux chats. Crédit photo mon beau-frèrot.

Et donc, si je veux rester positive et garder mon teint de jeune fille, je reste en général assez loin de tout ce qui pourrait m’informer sur l’état du monde.
Mais cet après-midi, hélas, mon mari ayant décidé que le plus sûr moyen de faire se libérer de ses angoisses, c’était encore de me les refiler, mon mari, donc, a tenu à m’in-for-mer.

Et ce soir, j’ai donc eu envie de vous offrir à mon tour une petite revue de presse ciblée.
Parce que.

Si vous voulez de l’info pure et dure, celle qui vous déprime lourd et longtemps, je vous conseille donc de cliquer ici.
Si, en revanche, comme moi, vous pensez qu’il vaut mieux rester positif, parce qu’on ne sait jamais, cliquez là.
Mais si vous voulez encore croire au Père Noël (surtout quand il est aussi sexy que sur la photo !), aller plutôt voir de ce côté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *