la jungle ou la civilisation

Le manipulateur, qui se prend pour un prédateur, n’a aucune des valeurs nécessaires à la civilisation : empathie, sens de la justice et des responsabilités…

Il nous entraîne en arrière, dans la jungle, la barbarie et le chaos.

Si l’on souhaite le progrès de la civilisation, il ne faut plus lui permettre d’atteindre des postes de leadership.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *