je suis fière d’être empathique

Je suis fière d’être positive. Je suis fière de pouvoir créer ma propre énergie en aimant, goûtant les petits bonheurs de la vie, me promenant dans la forêt… Je suis fière de ne pas être un vampire énergétique qui dépend des autres pour tenir debout. Je suis fière d’être une adulte qui prend ses responsabilités.

Lire la suite

savoir voler

Pour moi, être maman, c’est essentiellement savoir quand. Quand être compréhensive et quand être ferme. Quand protéger et quand laisser voler… Et là, oui, j’ai laissé mes enfants monter dans cette Montgolfière. Et oui, c’est un ballon captif, mais j’ai le vertige sur un tabouret de piano et le concept de monter dans un simple

une plage en Asturies

Au risque de trahir mon héritage à moitié breton, je crois que j’ai trouvé la plus belle plage que j’ai jamais vue et elle est en Asturies. En même temps, je ne trahis pas trop mes racines puisque,, grâce au Gulf Stream, cette région d’Espagne jouit aussi d’un climat océanique – ahum ! – humide.Que

le cas de la Chine

Je suis terriblement, terriblement empathique (amis manipulateurs, ne commencez pas à saliver, je sais vous repérer). Je suis aussi hypersensible. Et ce n’est pas toujours facile à gérer. Je sens aussi l’énergie des lieux – je me suis sentie particulièrement attaquée dans un certain Décathlon des Yvelines dont il n’est pas évident de sortir indemne

Lire la suite

introduction au Reiki

Le Reiki, c’est une pratique énergétique formalisée au 19 ème siècle par un maître japonais, Mikao Usui. Mais dans la mesure où cette énergie existe depuis le commencement des temps, plus d’une personne et plus d’une culture l’ont canalisée et la canalisent sans lui avoir donné ce nom. Chamans, sorcières, Luke Skywalker… Parce que l’énergie

depuis que je suis voyante…

J’ai toujours eu des perceptions et des intuitions particulières et développées. Qui amusaient mes proches ou les rendaient perplexes. Et qui m’ont souvent déroutée. Il faut dire aussi que je suis née dans une famille médicale, scientifique, et que mon père se pliait en deux de rire quand l’un de ses collègues pédiatres essayait de