le mariage d’une tente de bédouin et d’un palais de cristal

Dans la ville de Madrid, il y a un très grand parc.
Dans ce grand parc, il y a un palais de cristal.
Et dans ce palais, en ce moment, s’est posée une magnifique tente de bédouins.

Elle est l’œuvre de Federico Guzmán et a été pensée comme un hommage aux peuples du Sahara. Et plus particulièrement aux femmes, qui, en pendant leur exil de 1976, ont étendu leurs habits sur des arbres pour protéger leurs enfants du soleil.

Ce même soleil apaisé, dans un autre pays plus au nord, traverse en ce moment d’immenses fenêtres pour illuminer des étoffes aussi colorées que des vitraux.

Et c’est une belle idée qu’un vêtement, dans les pires ou les bons moments, puisse aussi servir à protéger ceux que l’on aime…

tIMG_9800
tIMG_9813

tIMG_9818

tIMG_9827
tIMG_9817
1 réponse sur “ le mariage d’une tente de bédouin et d’un palais de cristal ”
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *