Je ne crois pas au Père Noël mais…

Je crois à un Créateur bienveillant, à la magie, aux anges et aux étoiles.

Ouaaaaaaais, je sais, ça fait un peu niais-niais, dit comme ça.

Et pourtant je suis née comme vous, en France, pays de Descartes et du Reblochon et j’ai été élevée dans la plus stricte laïcité républicaine en ânonnant docilement mes grâces à l’Esprit de la Révolution : Liberté, Égalité, Fraternité, Sécurité, Congés Payés, Retraite Dorée.

Red Stars (c) by Trevor D. http://www.flickr.com/photos/pixelcore/78400046/
. Deux parents dans le médical, déjà, ça pousse pas à la fantaisie cosmique, c’est moi qui vous le dis.

Quand j’ai dit, vers mes quinze ans, à mon papa docteur que la médecine moderne devrait un plus plus considérer son client, pardon, je voulais dire – bien entendu -, son patient dans son ensemble, mental inclus et non le considérer de l’œil supérieur du vivisecteur s’apprêtant à disséquer une grenouille, il m’a regardée en se demandant comment j’avais pu sortir de ses couilles.

Ce qui a fait à peu près le même effet à ma mère, j’imagine, couilles mises à part, le jour où, vers le même âge, alors qu’elle voulait sortir avec son nouveau manteau en renard doré, je lui ai filialement fait remarquer qu’elle ressemblait à une poule allemande de la deuxième guerre mondiale. C’était avant que je ne sois plus globalement anti-fourrure, sinon j’aurais été moins polie.
Le problème de faire des enfants, il faut le savoir, c’est que des fois, ça parle.

Bref, je crois à la magie et pourtant, question ancêtres, du côté de mon papounet médecin, ça donnait plutôt dans l’instit’ républicain de gauche alors que du côté de ma mère, ça partait vers le gendarme, toujours républicain, mais de droite avec un peu d’armée de l’air et d’inspecteurs du fisc pour les variantes.
Du lourd, du droit, du carré, voire du tatoué (je dis ça pour le jeu de mot, je ne suis heureusement jamais allée voir les fesses de l’oncle Gérard qui a "fait" l’Afrique).
Pour résumer le tableau, la messe c’est pour les femmes ou pour les curés et les vrais hommes, le dimanche, ils vont chasser ou pécher crénom.

Mais moi, je crois à la magie.
Il faut dire que j’ai tellement été confrontée à des choses merveilleuses dans ma vie, sans l’avoir cherché, que je n’ai pas pu faire autrement.
Je vous promets, avec mon éducation, j’ai été aussi surprise que vous l’auriez été.
"Papi, c’est pas ma faute !"

Mais comme il est dit dans Thor, film que je recommande, surtout en 3D, pour pouvoir lécher les biceps de Chris Hemsworth dans sa combinaison dorée de Dieu nordique (attention, je cite de mémoire, c’est de l’à peu près !) :
"La magie, c’est ce que la science n’a pas encore théorisé."
Et toc..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *