Paris-Le Mans-Dakar

Écologiquement, faire rouler des voitures dans le but discutable de savoir laquelle arrivera la première, je vous l’accorde, c’est une porcherie. Et ça paraît encore plus crétin quand les voitures tournent inlassablement en rond.
Mais je n’y peux rien, j’ai ça dans le sang, je suis née au Mans.

Et même, je suis née à deux cent mètres du circuit. Et j’ai habité pendant vingt ans à deux kilomètres de la ligne droite des Hunaudières.
Henri Pescarolo est mon héros : je soutiens les écuries Courage.
J’ai lu les bandes dessinées de Michel Vaillant (j’aime même le film, c’est dire !).
Et j’adore l’odeur du graillon quand elle se mélange délicatement à celle du butane.

Et cette année, pour la troisième fois, le Paris-Dakar, qui ne s’appelle plus que le Dakar, se déroule… en Argentine.
Logique.

Je me suis donc postée dans un parc mitoyen pour prendre des photos et essayer d’y intéresser mon fils de 10 mois. A son âge, malheureusement, on passe encore trop de temps à essayer de se lécher le gros orteil.
Mais au mien, je vous garantis qu’on frissonne de bonheur au ronronnement des moteurs.
Je précise que je ne frissonne pas QUE de bonheur quand je suis DANS la voiture et que c’est mon mec qui est au volant. La conduite de rallye, je l’apprécie surtout de loin.

J’aurais pourtant bien aimé, fût un temps, être le copilote qui gueule les instructions au pilote pendant la manœuvre : « virage à droite, se resserre ». Mon mari, qui ne sait pas m’apprécier à ma juste valeur, prétend que j’y aurais trouvé l’occasion de défouler mes instincts de tyranne domestique.
Tss tss tss.
Je suis tout au plus une épouse gentiment autocratique.
Nuance.

Et j’aurais adoré, – si je n’avais pas été aussi trouillarde – participer au rallye des Gazelles.
Je crois même savoir que des filles de mon école y ont participé il y a peu.
A défaut, si je passe dans le coin, il faudra que je me contente de la traditionnelle balade en chameau.

Et des photos des autos du Dakar dont je vous ai fait ici une petite sélection.
Je vous prie d’en excuser la qualité, je les ai prises avec mon téléphone portable.
En cas de doute, je me dois de préciser que la voiture, c’est le machin pris en mouvement entre les arbres.

C’est parti, vous allez vous régaler…

Dakar

Les couleurs sont pas géniales ?

Dakar

Je vous gâte ! Très joli buggy.

Dakar

On s’y croirait.

Dakar

Intermède écolo-vélo pour ma conscience.

Dakar

Et c’est reparti !

Dakar

On entend presque le bruit des moteurs.

Dakar

Ne me remerciez pas…

Dakar

Viva Argentina ! Comment, vous ne les voyez pas tous les drapeaux ? Et avec une loupe ?

Dakar

On finit en beauté par un petit camion.

Dakar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *