Paris je t’aime

Paris se déploie en colimaçon autour de la Seine.
Et on peut y bondir d’arrondissement en arrondissement comme sur une marelle…

1, 2, 3…

J’ai vécu dans le troisième !
Dans un immeuble à toit de champignon près de Beaubourg.
J’y dormais la nuit et je travaillais dans une maison de Couture le jour.

Séville et l’Alcazar

Magie de l’Andalousie ! Terre de soleil, de flamenco, de villages blancs et d’ajo blanco. Écrin de la flamboyante Séville, précieux témoin de la mixité des cultures juives, chrétiennes et maures. Et au cœur de Séville, l’Acazar : ocres, bleus et lins, mosaïques, fontaines, colonnes et jardins…

¡que suerte tenerte! *

* quelle chance de t’avoir !

C’est une chanson qui me colle un sourire dès qu’elle passe à la radio, ici, en Espagne.
Et du coup, j’ai eu envie de la partager avec vous : clic, clic, cliquez par là…

Et je vous mets en dessous (au cas où !), la traduction des paroles, hyper positives :
(spéciale dédicace à « l’hombre » qui partage ma vie !)

« Quand je me sens bien,
Rien ne colle à la poêle,
Et la tortilla en sort toute ronde et parfaite.
Le froid est une excuse pour te câliner encore plus
Et si la maison n’est pas propre, allons à l’hôtel !

the butterfly flies in the blue sky

Pour utiliser le patron à ailes… C’est vraiment simple et rapide en suivant la méthode suivante : Ingrédients : deux chutes de tissu un morceau de thermocollant double face fer à repasser et brumisateur des ciseaux à papier et le matériel habituel pour coudre à la machine : en plus de la machine à coudre,