Vol au dessus d’un nid de facteur. Correo Argentino Part. 2

(La suite de mes aventures en Poste Argentine. Voir Part 1)

Si vous avez raté la chance de recevoir votre colis à domicile en Argentine, pas d’inquiétude, il vous reste encore la possibilité d’aller le chercher au Correo Argentino.
Aaaaaah le Correo Argentino !
Aaaaaah !!

Guia T

Déjà, il faut réussir à trouver les rues de l’endroit sur le plan : perso j’ai mis trois jours. Et encore, je n’en n’ai trouvé qu’une. Z’ont choisi pour s’installer les plus petites rues du plan, celles qui se trouvent de surcroît sur la ligne de séparation de quartiers du plan.
Oui, parce qu’ici, à Buenos Aires, dans le fameux "Guia T", (en vente dans tous les bons Kioskos), il faut savoir que les plans ne se chevauchent pas.
Trop facile.
Ils sont coupés bien proprement, un peu à l’image d’un puzzle qui n’aurait que des carrés.

Vol au dessus d’un nid de facteur. Correo Argentino Part 1.

Je vais poster dans les jours qui viennent les articles que la revue de Buenos-Aires Accueil, devenue le « Buena Onda », a publiés dans ses pages depuis plus d’un an (avec un minimum d’altérations).

Buena Onda

Et je tiens donc à m’excuser auprès de mes lecteurs pour un format à priori inadapté au blog.
Et à remercier au passage toute l’équipe de Buena Onda – et notamment Marie et Isabelle -, dont les répétés mais néanmoins très diplomatiques coups de pieds au cul m’auront permis de commencer à vraiment écrire sur mon expérience en Argentine.

Je ne suis pas très catholique

Mais je l’ai été.
Et pas qu’un peu.
Vers 7 ans, à l’âge sensément de raison, celui où les petites filles rêvent d’être coiffeuses, moi je rêvais d’être un martyre chrétien bouffé par un lion.

Lion, Smudge 9000 (cc) http://www.flickr.com/photos/smudge9000/457797855/

Je rêvais aussi d’être coiffeuse, avouons le.
Mais mon ingrate de sœur, sur laquelle j’avais testé mon talent en herbe, n’a pas été aussi convaincue que moi par ma précoce vocation.
Je lui avais pourtant concocté une coiffure d’avant garde qu’elle est allée le plus rapidement possible saccager chez un coiffeur moins créatif que moi.
Me restaient donc l’arène et les fauves.
Adieu Carita, bonjour Blandine.

StarBock

Starbucks semble avoir lancé une offensive massive sur Buenos Aires : déjà 30 cafés de la marque aujourd’hui et 60 l’année prochaine.

Star Bock

Et j’en profite pour noter que chez Starbucks, vous pouvez acheter vos chopines en céramique avec la noble intention de consommer moins de carton.
Ça a donc grandement soulagé mon mec de pouvoir nous offrir un bock à chacun…

En 2011, j’arrête la viande. Part 3.

Recette du Bœuf Bourguignon
Tirée de l’excellent ouvrage :
« Les Basiques, 80 recettes illustrées pas à pas ».
Un livre avec tout plein de photos, très accessible, très précis, idéal pour moi.
Si vous ne le saviez pas déjà, je suis un tout petit peu nonchalante et presque feignante, et j’ai donc simplifié la recette.
Pour suivre les précautions d’usage habituelles, je dois préciser que toute erreur potentielle resterait tout de même à mettre au crédit de l’auteur du bouquin qui m’a inspirée. Non mais.

En 2011, j’arrête la viande. Part 2.

Au delà de ma sensiblerie naturelle, arrêter de manger de la viande est devenu un acte écologique.
Non, je vous rassure, je ne vais pas vous parler de l’activité digestive de nos chers ruminants et de leur conséquence gazeuse qui endommagerait soit-disant la couche d’ozone.
Mais ces délicieuses bestioles (ça va être dur de plus mordre dedans !) consomment en fait énormément d’aliments et d’eau pendant leur courte vie.
Et leur aliment principal, si je me souviens bien, c’est le maïs. Qui consomme lui même un max de flotte. On constate les dégâts subis actuellement par les habitants et les koalas australiens (comment vous n’avez pas encore vus les photos des cyclistes et du koala tétant à la bouteille ?).
En un mot comme en cent, la facture écologique serait moins lourde si au lieu de manger du quadrupède, nous allions tous directement brouter sa salade.

Chiot's Run http://www.flickr.com/photos/chiotsrun/4464944256/

Ça tombe bien, j’adore le maïs transgénique…

En 2011, j’arrête la viande. Part 1.

Ça y est, on vient de passer à la nouvelle année.
Et l’heure a sonné de prendre quelques bonnes résolutions en espérant les tenir plus de deux heures.
La mienne, en plus de gagner de quoi mettre la moutarde dans la vinaigrette, est d’arrêter de manger de la viande. Et par viande, j’entends viande de bœuf et de porc.
Ça ne va pas être facile, je vous dis, j’ai le cœur, et surtout l’estomac, carnivores.

A.G. Photographe (c) http://www.flickr.com/photos/anto13/3451030966/

Cellules de crise

J’ai eu 40 ans le 10 septembre dernier.
Et au cas où vous vous poseriez la question, je le prends super bien. Cool.
AAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH.
Aucun problème.

Marie Laforêt

Cet album a bercé mon enfance ! Et ma fille aussi a les yeux d’or…

En général, quand on me croise, on est assez étonné de connaître mon âge.
Et ça m’est arrivé plus d’une fois qu’on me crie dans la figure : « 40 ans, t’as 40 ans ! Je le crois pas !».
Ce qui est passablement flatteur mais me donne l’impression que je devrais paraître un peu plus cacochyme pour mon âge avancé.
Et me le renvoie donc un tout petit peu dans la gueule.
Mon âge.
Avancé.
Sans compter que j’apprécierais qu’on exprime son étonnement un chouïa moins fort. Ça pourrait rester entre nous que ça me conviendrait très bien.